Ecole de Magie BeauxBâtons

Un RPG où vous pourrez jouer un élève ou un prof de l'école de Magie Française BeauxBâtons !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nostalgia

Aller en bas 
AuteurMessage
Mina-Ligeia
Elève de Lovarne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Se ballade...
Humeur actuelle : J'ai pas trop le moral en ce moment, c'est aussi pour ça que j'ai choisi de venir ici. :)
Date d'inscription : 12/07/2007

Feuille de personnage
Animal de compagnie: Une hermine
Caractére général du personnage: Jeune fille plutôt généreuse avec ceux qu'elle apprécie, qui ne se fie pas aux préjugés, mais ayant une très faible confiance en elle-même. Elle est sujette à la déprime, plus ou moins grave selon les circonstances.
Animagus: Non

MessageSujet: Nostalgia   Mar 22 Jan - 0:28

Mina était rentrée de son excursion à le Bonne Buvette en compagnie de Marine, mais comme l'heure n'était pas encore venue de se rendre à la Salle des Repas, et qu'elle avait fait tous ses devoirs pour au moins jusqu'au mercredi suivant, elle décida de poursuivre sa promenade à travers les étages.

Lorsqu'elle parvint au quatrième, elle se sentit emplie du froid qui régnait dans ce couloir.
On y trouvait la classe d'Histoire de la Magie, ainsi que le bureau vacant du professeur d'Histoire... Ou plutôt officieusement vacant. La directrice n'avait pas souhaité ébruiter le départ suspect du "professeur Delacour"... Mina comprenait son embarras: si on apprenait qu'elle avait embauché un Mangemort, quel qu'il soit, nombreux seraient les parents qui désinscriraient leurs enfants, et les détracteurs de Madame Maxime sauteraient probablement sur l'occasion pour la faire déchoir.
Elle ne le méritait pas. C'était une grande sorcière et elle remplissait son rôle comme nul autre n'aurait été capable de le faire à sa place.

Avec un goût amer dans la bouche, Mina dépassa ces deux salles, regardant devant elle.
C'est alors que son regard se posa sur la bibliothèque.

Elle ralentit le pas, fixant avec tristesse la porte ouvragée comme s'il s'agissait d'un être humain mutilé.
Il était rare qu'elle s'y rende aussi tard, et encore plus lorsqu'on était samedi. En général elle passait beaucoup plus de temps avec ses amis...

La main hésitante, elle ouvrit la porte et entra dans la bibliothèque, où toutes les lumières étaient éteintes. Aussitôt, un parfum d'absence l'assaillit et sa gorge se noua.

Elle referma doucement la porte et s'avança vers le comptoir de l'immanse salle. De là, on voyait parfaitement la lune luire dans le ciel nocturne, par dela les hautes vitres des fenêtres. L'astre dispersait ses rayons chargés de mélancolie comme autant de larmes baignant l'endroit d'un froid hivernal.

Laissait ses doigts effleurer le comptoir de bois, Mina le contourna et s'assit à la place de Dero. Elle leva la tête et regarda la lune qui là-haut veillait sur eux, sur lui aussi, Mina l'espérait.
Elle fredonna presque sans le vouloir... Une larme coula sur sa joue.

"Con la vista sobre el mar... Busca entre las olas una señal... Algo que le ayude a olvidar... La verdad..." (Stream Of Passion - Nostalgia)

[Pour écouter... http://fr.youtube.com/watch?v=ypkk-cUY5Sg ]


Dernière édition par le Mar 22 Jan - 14:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/melankholic_slave
Lord redius
Elève d'Enarquise
avatar

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 30
Localisation : derrière toi...
Humeur actuelle : humpf...
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Animal de compagnie: Saranah
Caractére général du personnage: tranquille
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Nostalgia   Mar 22 Jan - 1:38

étant sortit de sa salle commune après la rencontre d'un enseignant et d'une nouvelle, redius retourna vaquer dans les couloirs, chose qui lui seyait à merveille.
Arrivant au quatrième étage par un malencontreux hasard, car il s'était laissé guidé par son instinct en suivant ses pas, il s'arrêta et tenta de découvrir un tantinet la zone inconnue qui s'offrait à lui. En face de l'escalier d'où il venait s'ouvrait un long couloir sombre, truffé de portes, certaines fermées et d'autres entrouvertes. Cenpendant, il n'était pas tard, et voir une aile du château aussi déserte n'était pas sans l'inquièter..

Avançant à pas feutrés il progressa lentement, aux aguets, lorsqu'il entendit...un sanglot ? Il se rapporcha encore de la pièce d'où émanait le bruit dans un silence de mort et se cala derrière la porte afin d'épier la situation à l'intérieur. Apparemment il se trouvait à l'entrée de la bibliothèque. Elle était bien vide et bien sombre à une heure pas si tardive pour une bibliothèque de château. Il fronça les sourcil pour mieux voir à travers la noirceur de la pièce, ce qui lui donna la chance de découvrir...


"Mina ?"

murmura t'il surpris, avant de calculer que se faire remarquer venait peut être de constituer uine erreur de calcul.

Marmonnant une courte incantation, il se fondit dans les ombres attendant de voir sa réaction, ou non-réaction. Il ne voulait pas la déranger, ou en tout cas pas la prendre en traitre, et regrettait sa porpre surprise qui l'avait poussé à se trahir bêtement, erreur qu'il n'avait que très peu commise auparavant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecoledesombres.forum-actif.net
Mina-Ligeia
Elève de Lovarne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Se ballade...
Humeur actuelle : J'ai pas trop le moral en ce moment, c'est aussi pour ça que j'ai choisi de venir ici. :)
Date d'inscription : 12/07/2007

Feuille de personnage
Animal de compagnie: Une hermine
Caractére général du personnage: Jeune fille plutôt généreuse avec ceux qu'elle apprécie, qui ne se fie pas aux préjugés, mais ayant une très faible confiance en elle-même. Elle est sujette à la déprime, plus ou moins grave selon les circonstances.
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Nostalgia   Mar 22 Jan - 19:26

Les dernières notes de sa voix résonnaient encore entre les voûtes de la bibliothèque, l'air glacé avait eu raison d'elle et elle se rendit compte qu'elle pleurait un peu trop tard pour retenir une fois de plus des larmes qu'elle ne voulait plus sentir couler.

C'est alors qu'elle entendit quelqu'un prononcer son nom, presque un souffle à vrai dire. Elle ne reconnut pas la voix. C'était comme si on chuchottait à son oreille.

Elle se redressa, regarda autour d'elle mais ne vit rien.

Sa respiration était tremblante, elle se sentait affaiblie tout à coup.
Elle scrutta l'ombre, comme si elle espérait y distinguer le moindre signe de cette présence rassurante qui lui avait tant manqué. Elle voulait qu'il lui dise qu'il était là, qu'il était revenu, qu'il allait bien et qu'il ne partirait plus jamais.

"On s'en va tous un jour", avait-il dit, le sourire aux lèvres. Mais ses iris d'un violet profond l'avaient trahi.

Mais ce soir c'était l'anniversaire de Mina et il lui avait promis qu'il reviendrait ce jour-là...

Détachant son regard de l'obscurité opaque, elle ferma les yeux avec une expression douloureuse et dit comme pour elle-même, dans un souffle qu'elle ne parvint pas à rendre plus fort:

- Je t'en prie... Je t'en supplie montre-toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/melankholic_slave
Lord redius
Elève d'Enarquise
avatar

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 30
Localisation : derrière toi...
Humeur actuelle : humpf...
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Animal de compagnie: Saranah
Caractére général du personnage: tranquille
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Nostalgia   Mar 22 Jan - 19:41

"merde ! ah bon sang j'ais l'air fin moi maintenant...Et cette arrièrée de chatte qui n'est pas là pour la ramener, pour une fois que y'aurait besoin..."

Redius réfléchit un instant. Elle le suppliait de se montrer, mais il était évident que si elle attendait quelqu'un ce n'était pas lui, et donc qu'il était un intrus. Mais en même temps une petite voie vers sa conscience lui intimait de ne pas laisser la jeune fille comme ça, seule, dans le noir, triste à pleurer. Se décidant finallement à faire ce quilui semblait bon, il se dit qu'il ne perdait rien à essayer de la consoler.

Il sortit de l'ombre, s'approcha de la porte et en franchit l'embrasure avant de la rejoindre dans la salle. S'agenouillant à ses côtés il lui dit


"Bonjour douce Mina, J'ignore si tu te souvient de moi, mais je passait par hasard et j'ai entendu du bruit. J'espère que tu n'attendais pas quelqu'un ? Je te dérange ?"


Se rendant compte qu'il manquait de méthode, il se maurigéna intérieurement et reprit

"Puis je t'aider en quoi que ce soit ? J'aimerais te réconforter, je n'aime pas voir une jeune fille triste. Surtout quand elle a étéaimable et gentille envers moi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecoledesombres.forum-actif.net
Dero Talzeidjian
Bibliothécaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 225
Age : 31
Humeur actuelle : Mélancolique
Date d'inscription : 08/08/2007

Feuille de personnage
Animal de compagnie: Aucun
Caractére général du personnage: Souvent pensif, en fait il cache mal certaines choses...
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Nostalgia   Mer 23 Jan - 18:07

La ponctualité n'avait jamais été son fort, il espérait qu'elle ne lui en tiendrait pas trop rigueur, bien qu'il soit plus que conscient de le mériter.
Il avait fait aussi vite qu'il avait pu, mais traverser plusieurs pays en un jour n'avait pas été chose aisée, surtout en étant obligé de rester à couvert.

Mais peu importait désormais. Il suffirait qu'il la voit pour aller mieux. De toute façon c'était la seule et unique raison qui l'avait poussé à sortir de l'enfer: revoir Mina, et Marine aussi. S'occuper d'elles ne serait-ce qu'un temps, avant que l'on décide de le renvoyer d'où il venait.

Lorsqu'il entra dans le parc du château, il fut surpris de voir à quel point cet endroit était chargé émotionnellement pour lui. S'arrêtant un instant à l'abri des arbres de la forêt supposément impénétrable, il prit le temps de souffler un peu, le regard rivé sur la demeure.
De la lumière émanait du rez-de-chaussée, depuis la salle des repas. Il regarda sa montre: 18H45. Il restait peu de temps avant que tous les habitants du château ne soient concentrés dans cette même salle pour le repas. Il espérait vivement que celui de la veille n'avait pas été trop assombri par sa faute.

Prenant une grande inspiration, il expira lentement, cherchant du regard un endroit où il pourrait entrer en prenant le moins de risques possibles de se faire remarquer par l'unique personne qu'il ne tenait absolument pas à croiser ce soir.
Songeant que la salle commune de Lovarne comme celle de Mandoire étaient certainement occupées par nombre d'élèves, que l'infirmerie et le troisième étage lui-même constituaient un endroit dangereux et que le cinquième étage était à éviter par dessus tout, il se rabattit sur le quatrième étage. Or qu'y avait-il au quatrième étage? La bibliothèque.
Il fit un pas dans la lumière quand il se souvint de son accoutrement (T-shirt déchiré un peu partout, jeans dans le même état, seules ses fidèles Doc n'avaient pas trop souffert), qui n'avait rien de très rassurant pour celles à qui il était venu rendre visite. Il avait une chambre attenante à cette immense pièce, de même que les deux autres bibliothécaires, sans doute quelques-unes de ses affaires y demeuraient encore.

Il s'élança alors vers le bâtiment, avec dans l'allure quelque chose de félin, qui transparaissait par le silence presque parfait de ses foulées.
Lorsqu'il arriva au pied du mur, il ne ralentit pas mais y grimpa avec agilité et puissance, se servant des moindres saillies en guise d'appui. Son ascention fut rapide et plus bien aisée qu'il ne le pensait... Son "excusrsion" lui avait finalement vallu quelque chose.

Il arriva près de la fenêtre de sa chambre. Là, il retrouva l'interstice qui lui était familier entre le bois et l'embrasure. Sortant un couteau d'une de ses poches, il souleva le loquet et se faufila dans l'ouverture.
Il atterit lestement un bon mètre et demi plus bas, tendant l'oreille. Il perçut tout de suite le bruit de deux respirations, toutes deux assez tendues, venant de la bibliothèque. L'une d'elles étaient celle de Mina, il l'aurait reconnue entre mille. L'autre était celle d'un homme, à n'en pas douter. Il étouffa un grognement de fauve.

Oubliant ce qui l'avait amené dans sa chambre, il entreprit d'ouvrir la porte, qui donnait sur le fond de la bibliothèque. Pas un seul bruit ne se fit entendre lorsqu'il s'infiltra dans la salle, encore plus grande que dans ses souvenirs pourtant pas si anciens.

Mina supplia quelqu'un, il y avait ce tremblement désespéré dans sa voix que Dero ne pouvait entendre sans ressentir la même souffrance. Il allait se hâter de la rejoindre, de la prendre dans ses bras et de lui jurer que maintenant qu'il était revenu il ne lui arriverait rien, quand une voix masculine, celle de l' "intrus" qu'il n'avait su identifier retentit, toute proche de là où se trouvait Mina.

L'inconnu lui parla galamment, doucement, comme s'il voulait la consoler lui aussi. Manifestement ils s'étaient déjà rencontrés.
Le ton de sa voix, qui n'avait rien d'agressif, avait quelque chose de particulièrement irritant. Il n'aurait pas dû être là. Il ne devait pas être là, avec elle.
Dero eut l'impression d'être arrivé au moment opportun, juste quand il fallait pour empêcher ce type de la toucher. Lorsqu'il se fit cette réflexion, il s'écoeura lui-même. Jamais il n'avait ressenti autant de haine envers quelqu'un pour une raison aussi annodine... Il avait décidément changé du tout au tout...

Mais quelque chose en lui n'avait pas attendu que sa conscience le fustige pour cet écart de noblesse envers autrui. Il s'était hissé comme un chat, sans bruit, au sommet d'une étagère de livre haute d'environ deux mètres, pour sauter ensuite sur une autre, plus centrale, plus haute aussi.
Il se déplaça en silence le long de la corniche de bois, et arriva au bout de celle-ci, non loin du comptoir derrière lequel était assise Mina, à sa propre place, et le garçon qui lui parlait.
Les yeux de Dero virèrent du rouge foncé au carmin, mais il parvint à contenir cet accès d'agressivité. Il ne voulait pas effrayer Mina, et c'était un bon moyen pour lui de savoir qui était le jeune homme agenouillé à ses côtés - quelle pose gênante, d'ailleurs! ... Grmpf...
Il conserva le silence le plus parfait et observa. Il sentait une énergie étrange, et pas rassurante le moins du monde, provenir de Redius...

_________________
(Merci Puce pour l'image =D)

Notre origine est souvent source de questionnements que l'on élude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina-Ligeia
Elève de Lovarne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Se ballade...
Humeur actuelle : J'ai pas trop le moral en ce moment, c'est aussi pour ça que j'ai choisi de venir ici. :)
Date d'inscription : 12/07/2007

Feuille de personnage
Animal de compagnie: Une hermine
Caractére général du personnage: Jeune fille plutôt généreuse avec ceux qu'elle apprécie, qui ne se fie pas aux préjugés, mais ayant une très faible confiance en elle-même. Elle est sujette à la déprime, plus ou moins grave selon les circonstances.
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Nostalgia   Mer 23 Jan - 21:16

Mina, lorsqu'apparut Redius, s'empressa d'essuyer ses larmes (et l'éventuel maquillage qui aurait coulé >< saloperie) et de reprendre contenance du mieux qu'elle pouvait. Effectivement, elle n'avait pas espéré le voir ici, mais...

Elle le regarda se mettre à genoux, légèrement honteuse. Elle ne s'était pas attendue à le trouver là, et c'était une impression étrange d'être seule (...) avec lui au vu des circonstances...

- Hum... Je...

Elle ne savait pas trop par où commencer et les grands yeux verts qui la regardaient n'aidaient pas à la remise en place de ses idées...
En outre elle avait l'impression d'être observée, et c'était le genre de chose qu'elle supportait difficilement.
Elle regarda une fois de plus autour d'eux mais ne vit personne. Son regard se reporta alors sur Redius, qu'elle faisait attendre.

- Non, ce n'est rien, juste un petit coup de... de blues, je... Cette salle me rappelle quelqu'un, c'est tout.

Elle réussit à lui sourire.

- Mais, il n'y a rien à faire, et tu ne me dérange pas. Je ne sais pas trop combien de temps je serais restée ici à congeler... Probablement jusqu'à ce que la cloche sonne l'heure du repas, et encore, je ne sais pas si je serais descendue à ce moment-là... Enfin bref.

Elle s'éclaircit la gorge et son air devint plus sérieux.

- Je ne t'ai pas revu depuis qu'on s'est aperçus à l'infirmerie. Est-ce que tout va bien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/melankholic_slave
Lord redius
Elève d'Enarquise
avatar

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 30
Localisation : derrière toi...
Humeur actuelle : humpf...
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Animal de compagnie: Saranah
Caractére général du personnage: tranquille
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Nostalgia   Mer 23 Jan - 21:47

"hum...je ne peux pas faire de feu, j'aurais trop peur d'abîmer un livre...ah ! je sais !"

fermant les yeux en entendant la jeune fille mentionner la froideur de la salle à l'abandon, il psalmodia doucement

ότι το αίμα που βράζει μέσα στις φλέβες μου γεμίζει την αίθουσα d'une φωτισμός της φωτιάς που ανακουφίζει

une courte entaille se creusa dans ses chair, et le sang utilisé à défaut d'autre matériel se mit à léviter emplissant la bibliothèque d'une douce et chaude lumière d'un rouge crépusculaire. Ainsi, esperait il, la belle Mina se sentirait peut être un peu mieux. Se rendant compte une fois la blessure fermé que ce sort lui coûtait très cher, ilmit la main à la bourse de l'infirmière et grignota une petite gemme, se sentant instantanément revigoré. Enfin, il répondit ason interlocutrice

"pardonne le délai de ma réponse, belle Mina, mais la fatigue me gagnait après ce sortilège...étrange d'ailleurs...enfin bref, oui je me suis bien sortit de mon passage à l'infirmerie, même si je ne me souvient pas de toute la fin...En tout cas ta mère a changer du tout au tout après mon réveil sans trop que je sache pourquoi."

Il ne voulait pas inquiéter la jeune femme avec Saranah, ni lui dévoiler sa faiblesse qui l'avait pousser à ne pas réussir à contrôler son arme.


"et ne t'en fait pas, c'était un soudain mal de tête qui m'a jeté à terre, un peu violent sans plus, cela m'arrive parfois..."


Il n'aimait pas du tout lui mentir, même si c'était par omission et pour la proteger, mais cette dernière raison justifiait tout à ses yeux...


"et toi qu'as tu fait ? Si je puis me permettre cette question indiscrète..."

***
Non loin de là, une ombre rôdait et les écoutaient...Non loin de là, une deuxième ombre plus noire encore, aux courbes félines, s'approcha de cette forme dissimulée et lui envoya un message des plus amicaux...

"j'ignore qui tu es, sous homme, et je m'en moque. Tu es trop proche de mon maître et de cette fille à mon goût, et il se trouve dans généralment mes goûts ont force de loi...Va t'en je te prie, tu es arrivé trop tard, tente ta chance un autre jour...Et ne t'en fait pas pour elle, Ce grand dadais est bien trop gentil et dévoué envers elle pour son bien si tu veux mon avis..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecoledesombres.forum-actif.net
Mina-Ligeia
Elève de Lovarne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Se ballade...
Humeur actuelle : J'ai pas trop le moral en ce moment, c'est aussi pour ça que j'ai choisi de venir ici. :)
Date d'inscription : 12/07/2007

Feuille de personnage
Animal de compagnie: Une hermine
Caractére général du personnage: Jeune fille plutôt généreuse avec ceux qu'elle apprécie, qui ne se fie pas aux préjugés, mais ayant une très faible confiance en elle-même. Elle est sujette à la déprime, plus ou moins grave selon les circonstances.
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Nostalgia   Jeu 24 Jan - 12:45

Mina regarda Redius faire, fut ébahie de voir que du sang pouvait servir d'éclairage, enfin bon... Après tout ce qu'elle avait déjà vu en matière de bizarrerie, elle n'était pas vraiment à ça près...

- Oui, étrange sortilège, je trouve!

... Mais d'où est-ce qu'il sort, lui? Oo

- Euh, tant mieux si... Si tu vas mieux, ça me rassure. Ma mère m'a dit que tu avais fait une sorte de malaise bizarre, et qu'il valait mieux que tu fasses attention à toi et à ce dont tu es capable... J'ai pas trouvé ça franchement rassurant, ni très clair, donc j'me suis posé des questions... Mais si tout va bien...

Elle n'était pas du genre à insister sur la part intime de la vie des autres, elle-même était plutôt farouche sur ce point... Genre, ma mère s'est faite mordre par un vampire et s'est mariée avec, bon, voilà quoi, c'était déjà pas très glorifiant...

- A vrai dire je n'ai pas fait grand chose, je suis allée au village voisin avec Marine, on a... glandé tout l'après-midi...

Sa voix se tarit peu à peu tandis qu'elle réalisait que son impression d'être observée n'était pas qu'une impression.
Alors qu'elle regardait autour d'elle en admirant les effets du sort de Redius, elle venait d'apercevoir une silhouette perchée sur une très haute étagère, à seulement quelques mètres d'eux. Et ladite silhouette n'était pas sans imposer un visage, une voix, des souvenirs à son esprit.

Elle se figea, le coeur battant.

Les yeux rouges et luisants qui la fixaient n'étaient pas ceux auxquels elle était habituée.

Qu'est-ce que... Pourquoi est-ce qu'il...

- ... Dero...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/melankholic_slave
Dero Talzeidjian
Bibliothécaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 225
Age : 31
Humeur actuelle : Mélancolique
Date d'inscription : 08/08/2007

Feuille de personnage
Animal de compagnie: Aucun
Caractére général du personnage: Souvent pensif, en fait il cache mal certaines choses...
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Nostalgia   Jeu 24 Jan - 22:00

Après avoir, non sans une patience nécessaire, les propos de l'ombre étrange qui se tenait derrière lui. Lorsqu'il se retourna, toujours dans une position qui lui premettrait de rester à peu près à couvert, il se trouva nez à nez avec un chat. Un chat parlant, qui plus est.

- Oh.

Puis il y eut un déferlement d'énergie, telle que Dero n'en avait jamais connue, et une lumière tamisée vint éclairer l'immense pièce. Le jeune homme se retourna avant d'avoir pu répondre au félin derrière lui... Mais vu le ton sur lequel on lui avait parlé, aucune réponse ne semblait requise.

La discution se poursuivit un instant en dessous d'eux, Mina répondait à son interlocuteur quand elle s'immobilisa, le regard fixé sur Dero. Celui-ci se rendit soudain compte qu'il était visible dans une sorte de contre-jour par apport à la faible lumière qui se diffusait depuis les murs.

Les pensées de Mina se bousculaient dans son esprit et Dero le percevait parfaitement. Lui-même fut plongé dans le trouble, l'espace d'une seconde, pris au dépourvu.
Sans se préoccuper davantage du chat et de ses recommandations peu avenantes, il bondit du haut de l'imposante étagère pour atterrir souplement sur le comptoir, à côté de la jeune fille, à l'opposé de Redius.

- Hum. Bonsoir, monsieur. Je ne pense pas avoir l'immense honneur d'avoir fait votre connaissance.

Le ton était aimable, mais l'expression l'était moins.

_________________
(Merci Puce pour l'image =D)

Notre origine est souvent source de questionnements que l'on élude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord redius
Elève d'Enarquise
avatar

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 30
Localisation : derrière toi...
Humeur actuelle : humpf...
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Animal de compagnie: Saranah
Caractére général du personnage: tranquille
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Nostalgia   Jeu 24 Jan - 23:41

Redius suivit le regard de Mina et ne put s'empêcher d'écarquiller les yeux de surprise lorsqu'il vit un homme sortir d'un coup de l'ombre pour se poster non loin de la jeune fille et tenter de le snober malgré ses paroles au semblant aimable. Répondant d'un ton égal quoique légèrement cynique, notre jeune et fringuant vadrouilleur lui rétorqua

"je suis une personne discutant seule a seule avec une autre personne dans un coin désert à notre entrée...Et vous, charmant intrus, qui êtes vous donc ?"

Pas la peine de trop ramener sa science, au moins là, le nouveau ne pouvait rien contredire. Cependant quelque chose le gênanit dans ce garçon...Il avait un côté...étrange...

"je te l'avais dit Red, tous timbrés dans cette école...sauf ta copine ptetre, et encore, pas sûr -_-
- ma copine ? Ah, Mina, ptetre pas encore une amie non, on se connait à peine? Et qu'est ce tu fout là au fait ? t'as finit de bouder ?
- Bah, je m'ennuyait...Et je ne pensait pas à ça, mais bah, pas grave, tu comprendra tu verra.
- fouah, j'aime pas quand tu fais ça..."


Ayant retrouvé sa chatte de malheur, Redius se sentait cependant rassuré. Rien au monde ne pouvait la vaincre, son créateur s'en était assuré...Fort d'une confiance nouvelle et ravivée, il défia le nouvel arrivant du regard, une main ostensiblement posée sur l'épaule de Mina, à la fois pour la protéger au cas où, par affection, et pour provoquer l'autre débarqué de on ne sais où...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecoledesombres.forum-actif.net
Mina-Ligeia
Elève de Lovarne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Se ballade...
Humeur actuelle : J'ai pas trop le moral en ce moment, c'est aussi pour ça que j'ai choisi de venir ici. :)
Date d'inscription : 12/07/2007

Feuille de personnage
Animal de compagnie: Une hermine
Caractére général du personnage: Jeune fille plutôt généreuse avec ceux qu'elle apprécie, qui ne se fie pas aux préjugés, mais ayant une très faible confiance en elle-même. Elle est sujette à la déprime, plus ou moins grave selon les circonstances.
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Nostalgia   Ven 25 Jan - 13:01

Mina sentit la main de Redius se poser su son épaule, elle y jeta un coup d'oeil avant de le regarder lui-même dans les yeux, et d'y voir que quelque chose avait changé. Elle ne savait pas quoi, mais elle avait un présentiment des plus désagréables.

Elle se leva, droite et affichant une fermeté qu'elle était obligée d'inventer pour ce qui était de l'opposer à Dero. Elle tourna la tête vers ce dernier, voulu parler mais fut désarçonnée par ce regard hypnotique et dangereux qu'elle ne lui connaissait pas.
Elle haussa un sourcil, comme à chaque fois qu'elle ne savait trop que faire ou que dire, voire même que penser. C'était un réflexe chez elle.

La seule chose qu'elle parvint à articuler en premier lieu fut:

- Dero, euh... Descends de là s'il te plaît...

Ayant réussi à exprimer au moins une chose, elle reprit un peu contenance.
Sans (pouvoir) détacher son regard de celui qu'elle avait attendu pour ce qui lui parraissait des années, elle s'dressa à Redius. Son ton était calme et posé.

- Redius, voici Dero. Mon meilleur ami. Il me semble que ma mère et son cher mari l'ont mentionné lors de votre entrevue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/melankholic_slave
Dero Talzeidjian
Bibliothécaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 225
Age : 31
Humeur actuelle : Mélancolique
Date d'inscription : 08/08/2007

Feuille de personnage
Animal de compagnie: Aucun
Caractére général du personnage: Souvent pensif, en fait il cache mal certaines choses...
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Nostalgia   Dim 27 Jan - 22:00

Dero descendit donc, sans cesser de fixer Redius. Il passa une main dans le dos de Mina, mais n'écouta pas sa part d'ombre qui lui enjoignait de malmener la jeune fille pour que son nouvel ami ne puisse plus l'atteindre. Il resta fixe tout près d'elle mais ne la toucha plus, de peur qu'elle se sente objectivée.

- Enchanté.

_________________
(Merci Puce pour l'image =D)

Notre origine est souvent source de questionnements que l'on élude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord redius
Elève d'Enarquise
avatar

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 30
Localisation : derrière toi...
Humeur actuelle : humpf...
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Animal de compagnie: Saranah
Caractére général du personnage: tranquille
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Nostalgia   Lun 28 Jan - 23:10

"enchanté mes fesses, t'as vu sa tronche ? si on le laissait faire il te crucifierait chui sûre -_-
- mouais...mais bon, on va faire comme si, faisons bonne figure comme on dit..."

Redius releva les yeux vers le nouveau venu.


"moi de même...Hem...Puis me permettre de vous demander par quoi votre présence en ces lieux est motivée ? Mina vous dit son meilleur ami...Mais vous n'avez pas l'air si bien disposé à son égard..."

A vrai dire, il ne savait trop pourquoi, mais il aurait préférer emmener Mina en lieu sûr avant de s'occuper de discuter plus ou moins pacifiquement avec ce...Dero.
"Me permettrez vous de vous neutraliser si l'idée vous prenait de faire du mal à cette jeune fille, cher Dero ? Ce n'est pas contre vous bien sûr mais, c'est une simple garantie..."

"Saranah, prépare moi mon plan B...
- ça va te crever non ?
- t'inquiète je suis en pleine forme pour une fois, et j'ai de quoi récupérer...
- ok alors, je commence..."


Le jeune seigneur déchu dévisagea momentanément l'inquiètant "ami" de Mina, attendant une quelconque réaction de l'un ou l'autre des partis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecoledesombres.forum-actif.net
Mina-Ligeia
Elève de Lovarne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Se ballade...
Humeur actuelle : J'ai pas trop le moral en ce moment, c'est aussi pour ça que j'ai choisi de venir ici. :)
Date d'inscription : 12/07/2007

Feuille de personnage
Animal de compagnie: Une hermine
Caractére général du personnage: Jeune fille plutôt généreuse avec ceux qu'elle apprécie, qui ne se fie pas aux préjugés, mais ayant une très faible confiance en elle-même. Elle est sujette à la déprime, plus ou moins grave selon les circonstances.
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Nostalgia   Mar 29 Jan - 21:53

Mina, prévoyant le coup comme si l'esprit de Dero lui était parfaitement visible, sut à l'avance que le "vous n'avez pas l'air si bien disposé à son égard" de Redius allait faire le même effet que si on avait retiré son bout de viande à un dragon pas bien luné du tout. Mais le pire c'est que malgré un coup d'oeil appuyé de sa part, Redius s'enfonçait à la phrase suivante. Erf. Erf erf erf.

Super. Et je suppose qu'il a pensé des trucs pires. Il va s'en prendre plein la gueule si j'fais rien. Et moi aussi du coup, j'ai jamais vu Dero dans un état pareil... Il me ferait rien, c'est sûr mais... Moi j'veux pas qu'il lui arrive quoi que ce soit... Et Redius ne fait rien de mal...

Elle jeta un coup d'oeil inquiet à Dero, puis se décida à dire quelque chose, n'importe quoi, pourvu que ça parte dans le bon sens.

- Redius. Si je dis que Dero est mon meilleur ami, c'est que je ne le connais pas depuis deux jours.
Moui, C'tait ptet vexant, ça. Merde.
- Il... On... euh... Mrgn...

Elle tourna son regard un peu paniqué sur les bords vers Dero, qui, elle l'espérait, finirait par se détendre, même si elle savait pertinemment qu'il avait énormément de mal à supporter qu'on la croit en danger avec lui. Il était probablement en train de se dire pour la millième fois au moins "Mais arrêtez, j'suis pas un troll et j'vais pas la violer!!"... Hum, bref.
Certes il était impressionant de par ses presque 2m et sa musculature qui sans être monstrueuse restait conséquente (hin j'fais ta pub là), mais elle n'avais jamais eu confiance en qui que ce soit comme elle avait confiance en lui.

- Il n'y aucun problème, personne ne va m'emmener où que ce soit et moi je n'irai pas me cacher sous un meuble non plus, d'accord? On est là, bon, on discutait, c'est un malentendu mais tout va bien...
... pour l'instant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/melankholic_slave
Dero Talzeidjian
Bibliothécaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 225
Age : 31
Humeur actuelle : Mélancolique
Date d'inscription : 08/08/2007

Feuille de personnage
Animal de compagnie: Aucun
Caractére général du personnage: Souvent pensif, en fait il cache mal certaines choses...
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Nostalgia   Mer 30 Jan - 17:02

- Ne te fatigue pas, ma puce, je commence à être habitué à ce genre de réaction.

Il avait cessé un instant de fixer Redius pour parler à Mina, et ses iris avaient paru plus doux durant quelques secondes. Cependant, il n'avait rien perdu de la conversation entre Saranah et son maître. Il se permit d'en informer ces derniers, un sourire un rien sarcastique au coin des lèvres.

- Il n'est cependant pas exclus que la crucifixion ait lieu. Vous serait-il possible, "cher Redius", d'ôter votre main de là où elle est perchée, cela m'aiderait à aborder la situation plus sereinement.

En de telles circonstances il lui était particulièrement pénible de ne pouvoir lire les pensées de Mina comme il en était capable pour toute autre personne quelle qu'elle soit. Mais il avait appris à faire avec. Après tout cela faisait 5 ans qu'elle avait investi les siennes.

_________________
(Merci Puce pour l'image =D)

Notre origine est souvent source de questionnements que l'on élude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord redius
Elève d'Enarquise
avatar

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 30
Localisation : derrière toi...
Humeur actuelle : humpf...
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Animal de compagnie: Saranah
Caractére général du personnage: tranquille
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Nostalgia   Mer 30 Jan - 22:03

"oh, ce monsieur si aimable est un tantinet dérangé par ma main et le fait qu'elle repose sur l'épaule de Mina...Vous m'en voyez navré vraiment..."

Entama t'il en retirant lentement sa main, entamant une conversion d'âme à âme avec Saranah.

"Aïe...Il va pas aimer Red...
- m'en fou nuhaha, de toute manière il est parano, jamais je ferait de mal à cette fille -_-
- oui mais ça il l'ignore...
- peuh, l'est télépathe -_-
- erf, exact..."


Dans le même temps il pensa

"tu as beau être télépathe l'ami, on accède pas aux âmes si facilement..."


Puis, finissant de retirer sa main de la jeune fille debout entre eux, il la pris vivement (mais doucement) dans ses bras sans lui laisser le temps de réagir et recula d'un pas avant de continuer.

"ce contact entre elle et moi vous est il plus agréable cher Dero ?"


Il execrait le comportement de cet individu qui s'imposait comme ça en pleine discussion en espèrant faire la loi. Tout ce qu'il désirait maintenant, c'est que Mina ne prendrait pas mal cette prise de contact soudaine, car il n'avait pas la moindre mauvaise intention, simplement, il en avait besoin pour aider Saranah...Et puis c'était plus agréable qu'il ne l'aurais crut de prime abord...Cela lui plaisait de provoquer cet homme étrange, d'une parceque Saranah pouvait le briser comme une brindille (mais bon...une fois dans la journée, ça suffit bien -_-) et aussi car à défaut de le tuer il pouvait en effet très facilement le neutraliser le temps de s'enfuir (pas envie de se fatiguer le redius...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecoledesombres.forum-actif.net
Mina-Ligeia
Elève de Lovarne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Se ballade...
Humeur actuelle : J'ai pas trop le moral en ce moment, c'est aussi pour ça que j'ai choisi de venir ici. :)
Date d'inscription : 12/07/2007

Feuille de personnage
Animal de compagnie: Une hermine
Caractére général du personnage: Jeune fille plutôt généreuse avec ceux qu'elle apprécie, qui ne se fie pas aux préjugés, mais ayant une très faible confiance en elle-même. Elle est sujette à la déprime, plus ou moins grave selon les circonstances.
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Nostalgia   Jeu 31 Jan - 12:46

Mina n'eut pas le temps de réaliser ce qui se passait, elle dévisagea Redius l'espace de quelques très courtes secondes, et son coeur fit un bond.

Mais il est malade ou quoi?!

Elle le repoussa, peut-être plus brusquement qu'elle ne l'aurait voulu.
La vérité était qu'elle avait peur pour les deux partis, et n'avait aucun plaisir à se retrouver au milieu d'un tel conflit, qui lui paraissait complètement absurde du reste.

- Arrête ton cirque, à la fin! A quoi tu joues? Toi Dero c'est pareil! Vous vous imaginez peut-être que ça m'plaît d'être ballottée comme ça?!

Instinctivement elle s'assura que sa baguette était bien à portée de main.
Elle regarda Redius avec dans les yeux autant de colère que de peur.

- Toi, tu commences par arrêter d'fanfaronner. Ne me touche plus si c'est pour faire de moi un prétexte.

Elle se tourna vers Dero.

- Et toi tu t'calmes. J'ai pas besoin d'un garde du corps, et je suis sûre que tu le sais parfaitement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/melankholic_slave
Dero Talzeidjian
Bibliothécaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 225
Age : 31
Humeur actuelle : Mélancolique
Date d'inscription : 08/08/2007

Feuille de personnage
Animal de compagnie: Aucun
Caractére général du personnage: Souvent pensif, en fait il cache mal certaines choses...
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Nostalgia   Ven 8 Fév - 22:06

Dero, quelque peu choqué par la brutalité du ton de Mina, fit un pas en arrière en signe de reddition.

Il s'était attendu à tout sauf à ça. Cette petite scène l'exaspérait au plus haut point, et Redius lui-même davantage encore. Penser qu'il était sans doute la cause de tout cela lui était douloureux.
Jamais il n'aurait pensé que les retrouvailles avec la jeune femme se dérouleraient ainsi, et c'est avec autant de peine que de rage qu'il recula, fusillant Redius des yeux.

- Il me semble que c'est une invitation à dégager qui m'est faite, dans tous les cas je te suis très reconnaissant de t'y être pris avec autant de délicatesse, ça me touche. Et puisqu'il est certain que nous serons amenés à nous recroiser, je te dis à bientôt. Bonne fin de soirée à vous deux.

Il regarda Mina tout en marchant vers la sortie.

Pas besoin d'un garde du corps, bien sûr que je le sais, j'en déduis que la précision était à double sens. Plus besoin de moi, bien entendu, j'aurais dû me douter que quelques mois suffiraient. Pourquoi la blâmer? ...

Il sortit, songeant à l'immense sentiment de victoire que ressentirait cet immonde prétentieux de mes deux, jeune coq arrivé ici comme un cheveu sur la soupe. Ou bien était-ce Dero lui-même, l'intrus en question...
La discution avec la jeune fille serait remise à plus tard. Après tout le but avait été de déterminer qui était Redius, ce qu'il lui voulait, et l'entrevue avait tourné aigre. Qu'importe. Il la verrait plus tard, dans la nuit.

_________________
(Merci Puce pour l'image =D)

Notre origine est souvent source de questionnements que l'on élude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord redius
Elève d'Enarquise
avatar

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 30
Localisation : derrière toi...
Humeur actuelle : humpf...
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Animal de compagnie: Saranah
Caractére général du personnage: tranquille
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Nostalgia   Dim 22 Juin - 16:37

"t'as encore poussé le bouchon un peu loin Maurice xD
-je ne suis pas totalement sûr de trouver ça drôle Sarannah...
-humpf, bon tva faire quoi ?
-je ne sais pas, je vais me pendre je crois c'est bien aussi -__-"


Voyant le fiasco complet qui se déroulait sous ses yeux, il se rendit compte que la seule chose qu'il avait réussit à faire au final avait été de blesser Mina, preuve sans doutes que l'inconnu avait raison de se méfier de lui. Se reculant, il cria dans sa direction avant qu'il ne soit trop loin.

"ATTEND ! Je m'excuse, tout ça est allé trop loin et trop vite, je m'en vais, tu es son ami et moi un inconnu associable, donc je vais vous laisser."

Mince ! Il n'était absolument pas certain que l'autre l'ai entendu, alors peut être...devrait il rester avec Mina malgré ce qui c'était passé ? Non, pasla peine d'aggraver la situation...


"vas y méchant chat, lâche la dose, direction où tu veux"


Sarannah lâchant l'énergie accumulée pour son transfert en un autre lieu, il se sentit happé, comme tiré par le cœur vers la fenêtre. Sachant qu'il ne lui restait que quelque secondes sur place, il eu un dernier regard pour Mina avant de la laisser seule avec son étrange compagnon.

"pardonne moi, crois moi quand je te dis que je ne voulais que te protéger et pas te faire du mal..."

dans un moment de doute, il ajouta en murmurant, se disant que la situation, quelque part, ne pouvait pas vraiment être pire en définitive :

"je serais aux jardins..."

puis dans un craquement sonore, il disparu, ne laissant derrière lui que les globes de lumière chaude et rouge, et une vague odeur de fumée qui déjà s'échappait vers la fenêtre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecoledesombres.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nostalgia   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nostalgia
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mars] Merl Nostalgia Version
» [Mars] Isul Lir Nostalgia Version

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecole de Magie BeauxBâtons :: Quatriéme étage :: Bibliothéque-
Sauter vers: